La conduite accompagnée ou AAC (Apprentissage Anticipé de la Conduite) est un dispositif qui permet de conduire dès 15 ans en dehors du cadre de l’auto-école avant l'obtention du permis mais avec un accompagnateur.

 

Le jeune peut acquérir de l'expérience sous la surveillance d'un conducteur expérimenté et les parents seront rassurés (ou pas) de voir comment leur progéniture se débrouille sur la route.

La conduite accompagnée démarre une fois que l'élève a obtenu le code et appris à conduire en auto-école.

Se présenter à l'examen du permis à partir de 17 ans 1/2

L'élève doit obtenir l'examen du code

L'élève doit être sûr et autonome dans la conduite

(20 heures de cours de conduite minimum )

Effectuer le rendez-vous préalable en présence d'au moins  1 accompagnateur

Le rendez-vous préalable dure 2 heures et constitue le passage de témoin entre l'auto-école et les accompagnateurs.

L'accompagnateur (le plus souvent le père et la mère) voit comment roule son enfant et bénéficie des conseils prodigués par l'enseignant pour mener à bien la conduite accompagnée.

Effectuer le premier rendez-vous pédagogique avec un accompagnateur

Effectuer le deuxième rendez-vous pédagogique avec un accompagnateur

Chaque rendez-vous pédagogique dure 3 heures et se déroule en deux parties

- 2 heures de théorie, en salle et en groupe. Nous parlerons de sécurité routière ou des assurances

- 1 heure de bilan de conduite

Parcourir au moins 3000 km durant 1 an minimum dans des environnements variés toujours en présence d'un accompagnateur en plaçant le macaron AAC sur la carrosserie du véhicule

Avant le passage à l'examen nous vous conseillons d'effectuer un examen blanc et 2 ou 4 heures de conduite pour revoir les manœuvres et l'intersection du centre d'examen

La conduite accompagnée doit continuer jusqu'à l'âge de 18 ans, même si l'examen est obtenu avant

  • Rassurer les parents sur les compétences de leur rejeton en matière de conduite automobile

  • Avoir de meilleures chances de décrocher le permis du premier coup (taux de réussite de 74% au niveau national pour les conduites accompagnées contre 57% pour l'ensemble des permis)

  • bénéficier d'une réduction de la période probatoire (2 ans au lieu de 3 ans)

  • bénéficier d'une réduction sur la première prime d'assurance voiture

La conduite accompagnée doit être déclarée auprès de l'assurance du véhicule utilisé.

Il faudra, avant même l'inscription à l'auto-école, demander une autorisation préalable en précisant le nom du ou des accompagnateurs. En effet, la compagnie d'assurance peut refuser, au quel cas, inutile de commencer la formation dès 15 ans. L'auto-école fournit les formulaires à transmettre à l'assurance au moment de l'inscription.

Dans un deuxième temps, une fois le rendez-vous préalable effectué, l'attestation de fin de formation initiale est transmise à l'assurance.

La conduite accompagne n'entraîne aucun surcoût sur la prime d'assurance

Une fois le permis obtenu, dans le cadre de l'AAC uniquement, nous vous adressons une attestation de fin de conduite accompagnée. Sur présentation de ce document, vous bénéficierez d'une réduction sur votre première assurance voiture.

  • On peut commencer la conduite accompagnée à quel âge ?

À 15 ans.

Mais si vous avez déjà 17 ans, il reste possible de commencer une conduite accompagnée. Vous passerez peut-être le permis après l'âge de 18 ans mais ce n'est pas un problème. Et si vous avez besoin du permis dès 18 ans, il reste possible de "casser" la conduite accompagnée. Dans ce cas, vous ne pourrez pas bénéficier des avantages de réduction de la période probatoire et de réduction de la première prime d'assurance.

  • Qui peut être accompagnateur ?

​Pour être accompagnateur, il faut simplement avoir 5 ans de permis minimum sans interruption (pas d’annulation ou de suspension du permis durant les 5 dernières années). Il n’est pas obligatoire d’avoir un lien de parenté, même si dans 99% des cas, ce sont les parents qui sont accompagnateurs.

  • Je peux avoir combien d’accompagnateurs ?

Autant que vous voulez. L'important est de déclarer chaque accompagnateur à l'assureur du véhicule utilisé.

  • Je peux rouler avec quel type de véhicule ?

​Avec tous les véhicules dont la conduite est autorisée avec le permis B, même si le véhicule est équipé d'une boîte automatique, à condition d’avoir un accompagnateur assis à sa droite : voiture, camionette de 3,5t maximum, voiture attelée d’une remorque dans certaines conditions, voiture avec 9 places maximum, conducteur compris.

  • La conduite accompagnée dure combien de temps ?

1 an minimum, à compter du rendez-vous préalable et aussi longtemps que vous voulez, tant que le code reste valable.

  • Il faut faire combien de kilomètres en conduite accompagnée ?

​3 000 km minimum.

  • Est-ce qu’il faut faire des heures de conduite en auto-école ?

Oui, toujours ces fameuses 20 heures minimum.
Pour avoir le droit de partir en conduite accompagnée il faut auparavant décrocher le code et appendre à conduire en auto-école, avec un moniteur, sur un véhicule équipé de doubles commandes.

  • C’est quoi les rendez-vous pédagogiques ?

​Il s’agit de rendez-vous qui rassemblent élève, accompagnateur et moniteur d’auto-école. Ils sont de deux types : le rendez-vous préalable et les rendez-vous pédagogiques. Là encore, ce sont des obligations réglementaires.

Le rendez-vous préalable marque le début de la conduite accompagnée, c’est le passage de témoin de l’auto-école à l’accompagnateur. L’élève montre à son accompagnateur comment il sait bien rouler et l’accompagnateur bénéficie de conseils pour mener à bien sa mission.

Les rendez-vous pédagogiques quand à eux surviennent alors que la conduite accompagnée a commencé. Le premier dans les 4 à 6 mois après le début de la conduite accompagnée, le deuxième une fois les 3000 km parcourus. Chacun dure 3 heures et se déroule en deux parties : 1 heure en voiture où un moniteur fait un bilan de conduite, et 2 heures en salle, en groupe où des sujets de sécurité routière sont discutés.

  • Quels sont les avantages de la conduite accompagnée ?

Ils sont principalement :

  • Un meilleur taux de réussite à l’examen

  • Une période probatoire réduite à 2 ans, avec une récupération des points plus rapide

  • Une prime d’assurance jeune conducteur réduite.

  • Qu’est-ce qu’il faut faire comme démarche vis à vis de l’assureur de la voiture qui servira à la conduite accompagnée ?

​Avant tout, il faudra signaler à l’assureur son intention de faire la conduite accompagnée et nommer les accompagnateurs prévus. En retour, l’assureur donne ou non son accord.

Ensuite, une fois que la formation en auto-école est finie, il faudra transmettre à l’assureur un papier que l’auto-école vous remettra, pour l’informer que la conduite accompagnée commence.

  • Est-ce que mon assurance pour la voiture va augmenter ?

Non. La conduite accompagnée est une extension de garantie qui est gratuite.

  • Est-ce que c’est vrai qu’on peut faire le permis à 17 ans ½ maintenant ?

​Eh oui, à condition d’avoir 1 an de conduite accompagnée. Mais attention, il faudra continuer à rouler avec votre accompagnateur jusqu’au jour de vos 18 ans, jour où votre permis deviendra valide.

  • A partir de quand peut-on commencer la conduite accompagnée ?

Pour partir en conduite accompagnée, il faut avoir le code et savoir conduire.

  • Est-ce que un permis avec conduite accompagnée coûte moins cher qu’un permis obtenu par la filière traditionnelle

Non, les coûts sont presque équivalents au final. La formation initiale dure en général un peu moins longtemps c’est vrai, donc on économise quelques heures de conduite. Mais ensuite, il y a des frais avec les trois rendez-vous pédagogiques obligatoires. Et avant de passer le permis, il faudra prendre encore quelques heures de conduite pour se préparer à l’examen.